Le dispositif d’'enquêtes sur les
Changements Organisationnels et l'’Informatisation

puceflag-UK

C.O.I. est un dispositif d'’enquêtes couplées entreprises ou établissements employeurs / salariés sur les changements organisationnels et l'’informatisation, enrichi de données administratives à la fois du côté des employeurs et du côté des salariés.

Le volet « employeurs » de l'’enquête cherche à cerner l'’organisation stratégique de l'’entreprise, la manière dont elle mobilise les outils de gestion concernant notamment l’organisation du travail et les ressources humaines, et enfin les outils techniques couramment regroupés sous les termes Technologies de l'’Information et de la Communication (TIC). La collecte auprès des salariés apporte une information complémentaire sur l'’organisation des postes de travail et sur les usages des TIC mais aussi sur les conditions et le rythme de travail, le fonctionnement des collectifs de travail, l’'acquisition et l'’utilisation des compétences, les contreparties salariales. Cette enquête permet ainsi d’évaluer les effets des nouvelles organisations et formes de management sur le travail, en lien avec l'’utilisation des TIC. Sa mise en relation avec d'’autres sources sur les entreprises permet d'’étudier les performances productives et les caractéristiques de la main d’œ'oeuvre associées aux nouvelles formes d’'organisation.

L'’enrichissement de ces bases par des données administratives tels que les Enquêtes Annuelles d'’Entreprises ou les Déclarations Annuelles de Données Sociales par exemple, prévu en amont du dispositif, encadré par tout le système juridique de la Statistique Publique permet aux administrations partenaires et à la communauté scientifique de disposer d'’un ensemble d'’informations très complet. Une première édition de ce dispositif a vu le jour en 1997. Elle concernait essentiellement le secteur industriel, entreprises et salariés, et des sous secteurs du commerce (les magasins de bricolages) et des services (les experts comptables).

Elle a été le fruit d’une collaboration entre différents services statistiques ministériels et a été coordonné scientifiquement par le Centre d’Etudes de l’Emploi.

Forte de cette première expérience et des enseignements en résultant,  une seconde édition a été lancée en 2006. Plus ambitieuse, elle concerne les entreprises de plus de 10 salariés du secteur marchand mais aussi les établissements du secteur hospitalier (publics ou privés) et certaines unités de  la Fonction Publique d'’Etat, et leurs salariés.

Cette édition, coordonnée également par le CEE, associe un grand nombre de partenaires parmi les services ministériels, à savoir : l’INSEE, la DARES, la DREES et la DGAFP , mais aussi Le SESSI, le SCEES, le SESP.

 

 

 

 

C.O.I. est un dispositif d’enquêtes couplées entreprises ou établissements employeurs / salariés sur les changements organisationnels et l’informatisation, enrichi de données administratives à la fois du côté des employeurs et du côté des salariés.

Le volet « employeurs » de l’enquête cherche à cerner l’organisation stratégique de l’entreprise, la manière dont elle mobilise les outils de gestion concernant notamment l’organisation du travail et les ressources humaines, et enfin les outils techniques couramment regroupés sous les termes Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). La collecte auprès des salariés apporte une information complémentaire sur l’organisation des postes de travail et sur les usages des TIC mais aussi sur les conditions et le rythme de travail, le fonctionnement des collectifs de travail, l’acquisition et l’utilisation des compétences, les contreparties salariales. Cette enquête permet ainsi d’évaluer les effets des nouvelles organisations et formes de management sur le travail, en lien avec l’utilisation des TIC. Sa mise en relation avec d’autres sources sur les entreprises permet d’étudier les performances productives et les caractéristiques de la main d’œuvre associées aux nouvelles formes d’organisation.